CHANTIER DU SIÈCLE

Plus de 400 ouvriers, près de dix ans de chantier sous terre et à grande altitude, 17 km de galeries creusées, 1,7 million de m³ de roche excavés: le chantier de Nant de Drance est celui de tous les superlatifs.

Il donnera naissance à l'une des centrales de pompage-turbinage les plus puissantes d'Europe. Avec ses 900 MW, elle produira environ 2,5 milliards de kWh par année. Sa mise en service sera progressive dès 2019.

Bestof 3
Tour de France
1:28
Les plus belles photos
53

Sécurité d'approvisionnement

Une garantie pour l'énergie

Ces dernières années, certains pays d'Europe (Allemagne, Espagne et Italie) ont massivement subventionné et développé les nouvelles énergies renouvelables, le solaire et l'éolien en particulier.  Ces sources d'énergie sont fortement dépendantes de la météo et se caractérisent par une production d'électricité irrégulière et aléatoire. Les jours ensoleillés et ventés, elles injectent de grande quantité d'électricité sur le réseau. A l'inverse, lorsque le ciel est couvert ou que le vent ne souffle pas, leur production électrique peut être très faible.  Il est donc nécessaire de produire de l’énergie de réglage. Les aménagements de pompage-turbinage tels que Nant de Drance jouent ce rôle essentiel car ils permettent de pallier la production d'électricité fluctuante des nouvelles énergies renouvelables. Grâce à sa très grande flexibilité, la centrale de Nant de Drance pourra, par exemple, injecter en quelques minutes une puissance de 900 MW sur le réseau, soit l'équivalent de la puissance de la centrale nucléaire de Gösgen. Elle pourra également absorber l'électricité produite en surplus par les nouvelles énergies renouvelables lorsque la consommation est moindre mais la production importante. La centrale de Nant de Drance sera donc un instrument essentiel pour maintenir la stabilité du réseau électrique suisse et européen et donc garantir la sécurité d’approvisionnement de la Suisse.Lire la suite