CHANTIER DU SIÈCLE

Plus de 400 ouvriers, près de dix ans de chantier sous terre et à grande altitude, 17 km de galeries creusées, 1,7 million de m³ de roche excavés: le chantier de Nant de Drance est celui de tous les superlatifs.

Il donnera naissance à l'une des centrales de pompage-turbinage les plus puissantes d'Europe. Avec ses 900 MW, elle produira environ 2,5 milliards de kWh par année. Les tests en eau débuteront en 2019 et la mise en service se fera progressivement dès 2020.

Best of 2013 - 2018
7:10
Alpiq AG 2019
2:08
Best of 2019
89

Sécurité d'approvisionnement

Nant de Drance est une «Formule 1» de la production d’électricité

Installation flexible et de grande puissance, la station de pompage-turbinage sera importante pour assurer la stabilité du réseau à très haute tension suisse et européen. Les stations de pompage-turbinage comme celle de Nant de Drance sont des installations précieuses pour les producteurs et les transporteurs d’électricité et donc, in fine, pour les consommateurs de courant. Leurs principaux atouts résident dans «leur grande puissance électrique et leur flexibilité», précise Michael Wider, Président du Conseil d’administration de Nant de Drance SA et représentant d’Alpiq, l’un des actionnaires-fondateurs du projet. En outre, elles tirent parti d’une source d’énergie renouvelable, l’eau. En ce sens, les centrales de ce type sont «les Formule 1 de la production d’électricité». Le cœur de l’installation sera constitué de six machines réversibles. Lors des pics de consommation le matin et le soir, elles turbineront l’eau chutant du lac du Vieux Emosson; elles produiront ainsi de l’électricité qui sera injectée dans le réseau à très haute tension. Lorsque les besoins en électricité seront moindres, elles pomperont l’eau du lac inférieur d’Emosson pour la remonter vers le Vieux Emosson, ce qui permettra de stocker de l’énergie. Et cela, avec une souplesse remarquable puisque, précise Michael Wider, «il suffira de dix minutes» pour passer du pompage au turbinage, ou inversement.Lire la suite