Aller au contenu principal

Le pompage-turbinage

Avec ses 900 MW, la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance est l’une des plus puissante d’Europe. Située 600 mètres sous terre, entre les lacs de retenue d’Emosson et du Vieux Emosson, sa capacité de stockage est de 20 millions de kWh. Très flexible, elle joue un rôle important dans la stabilisation du réseau électrique européen et la sécurité d’approvisionnement en Suisse.

 

Comment ça marche

Veuillez activer les sous-titres pour voir les explications qui accompagnent l’infographie.

La centrale en chiffres clés

900

MW
la puissance de la centrale de Nant de Drance, qui équivaut à celle de la centrale nucléaire de Gösgen

6


le nombre de pompes-turbines de type Francis d’une puissance de 150 MW chacune

20

millions de kWh
la capacité de stockage de la centrale, qui correspond à celle de 400 000 batteries de voiture électrique

2e


Le lac d’Emosson est actuellement la deuxième plus grande retenue de Suisse derrière celle de la Grande Dixence, et, avec ses 180 m, le cinquième plus haut barrage du pays
Moins de

5

minutes
le temps nécessaire à Nant de Drance pour passer du pompage à pleine puissance au turbinage à pleine puissance
Plus de

80%


le rendement de la centrale, soit l’un des rendements les plus élevés à l’heure actuelle pour stocker de l’électricité

25

mio m3
la capacité du lac de Vieux Emosson, soit l’équivalant de plus de 6 500 piscines olympiques

2

pays
Les eaux qui remplissent le barrage d'Emosson sont collectées à la fois en Suisse et en France

425

m
la hauteur des deux puits verticaux qui relient les lacs de Vieux Emosson et d’Emosson, soit 100 m de plus que la tour Eiffel (324 m)

7

m
le diamètre des deux puits verticaux

194

m
la longueur de deux terrains de foot, et également celle de la caverne des machines

20

heures
le temps qu’il faudrait pour vider entièrement le lac de Vieux Emosson, ce qui représenterait une production électrique de 18 GWh

17

km
la longueur des galeries souterraines de l’aménagement de Nant de Drance

Caverne des machines

Pompe-turbine

Barrage du Vieux Emosson

Préserver l’environnement

Réduire au maximum les impacts sur l’environnement fait partie des priorités de Nant de Drance et des autorités concédantes. Quinze projets, d’un coût total de vingt-deux millions de francs, ont été ou seront prochainement réalisés afin de compenser l’impact sur l’environnement de la construction de la centrale de pompage-turbinage et de la ligne à très haute tension qui relie la centrale au réseau électrique.

Les travaux sont gérés par Nant de Drance SA et suivis par un groupe d’accompagnement au sein duquel sont représentés le WWF, Pro Natura, les collectivités publiques concernées, le canton du Valais ainsi que l'Office fédéral de l'énergie.

Les mesures de compensation

La plupart des mesures visent à recréer localement des biotopes spécifiques, en particulier des milieux humides, afin de favoriser la recolonisation des lieux par certaines espèces animales et végétales rares ou menacées de disparition en Suisse.

  • Quatre mesures sont réalisées sur le périmètre du chantier. Elles concernent quatre zones – situées à Châtelard, à Bierle (commune de Trient), au col de la Gueulaz et au pied du barrage du Vieux-Emosson - utilisées notamment pour entreposer les matériaux d’excavation des galeries et des cavernes. Nant de Drance remet en état ces zones et crée des milieux favorables à la biodiversité. Elle réalisera de plus un sentier didactique à Châtelard.
  • La ligne électrique aérienne de Salanfe SA, située entre l’usine de Miéville et Salanfe, qui était dangereuse pour les oiseaux, a été enterrée.
  • A Salvan, des pâturages ont été réouverts après des travaux de débroussaillage. Des biotopes humides seront également aménagés. Cette mesure est réalisée en collaboration avec les agriculteurs et éleveurs de la région et permet de soutenir l’agriculture de montagne.
  • À Vernayaz, en collaboration avec la Commune, la zone humide du Fond du Mont, qui avait été drainée, a été remise en eau. Dans le cadre de ce projet, le canal de la Lantze sera renaturé et en aval, à Miéville, des gouilles seront créés le long de la Salanfe.
  • À Vernayaz, le lit du Trient sera élargi en déplaçant la digue existante entre le pont CFF et celui de l’autoroute afin de créer une zone alluviale et redonner de l’espace au cours d’eau. En complément, des biotopes spécifiques seront aménagés en retrait du lit du Trient.
  • Sur la commune de Dorénaz, des travaux sont réalisés dans le cadre d’un projet de sécurisation du torrent d’Alesse et une zone humide a été aménagée le long de la rive droite du Rhône.
  • De l’embouchure du Trient au pont de Dorénaz, le lit du Rhône sera agrandi afin de lui donner plus d’espace pour s’étendre, notamment en cas de crue. Cette mesure, considérée comme prioritaire, est réalisée par la 3ème correction du Rhône avec la participation financière de Nant de Drance SA.
  • Le long du Rhône, près de Martigny, la mesure dite du « Lac des Sables » consistera à réhabiliter un lac de gravière et à créer des zones humides.
  • Sur la commune de Martigny, des biotopes ont été aménagés en forêt le long du canal de Bienvenue afin d’augmenter les populations de batraciens, plus spécifiquement de crapauds sonneurs à ventre jaune.
  • À Saxon, dans le cadre d’un projet de sécurisation des canaux de la Commune, Nant de Drance SA a complété l’élargissement et la revitalisation desdits canaux afin de favoriser la biodiversité.
  • Nant de Drance organise également de manière permanente, en collaboration avec le WWF, l’élimination des plantes invasives, comme la renouée du Japon, qui ont colonisé les berges du Trient.

En savoir plus

Ponts roulants
Moteur-alternateur
Vanne sphérique d'entrée
Pompe-turbine
Vanne sphérique de sortie
Canal de drainage
Ventilation
Vanne sphérique d’entrée
  • diamètre intérieur : 2100 mm
  • pression nominale de conception : 65 bar
  • poids : env. 120 t
Pompe-turbine
  • puissance maximale : 157 MW
  • débit maximal : 60 m3/s
  • vitesse nominale : 428.57 t/min
  • diamètre de la roue : 3557 mm
  • poids de la roue : 18.3 t
Vanne sphérique de sortie
  • diamètre intérieur : 2800 mm
  • pression nominale de conception : 35 bar
  • poids : env. 135 t
Tuyau d’aspiration
Evacuateur de crue
Pompage de la Veudale
Entrée du barrage
Vidange de fond
Galerie supérieure
Galerie intermédiaire
Galerie inférieure
Puits de drainage
Pendules
Puits d'accès
Accès d’hiver
Poste d’observation
Convertisseurs de fréquence
Inverseurs de phase
Disjoncteurs
Automatisme de groupe
Circuit de refroidissement
Tuyau d’aspiration